La petite histoire du nain bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite histoire du nain bleu

Message  Windra le Mar 24 Fév 2009 - 13:34

"15/06/613

Tout commence par une belle matinée d’été, le soleil perce timidement à travers le feuillage des bambous de pandala ; la rosée illumine de mille feux les petites fleurs, figeant leur jeunesse sous une pluie de diamants étincelants. L’odeur de la nature inonde ma chambre ainsi que celle d’un bon petit-déjeuner, accompagnées par une douce sensation de chaleur procurée par la température en cette saison.

J’ouvre lentement les yeux, encore attaché à mon rêve, ne voulant pas le quitter. Mais la brise entraînant mon rideau en une danse sensuelle, a raison de ce rêve. Mon cerveau s’active lentement et les informations abondent : autour de moi les fioles remplies d’ingrédients, parfois rares, s’alignent sur de nombreuses rangées d’étagères, mon grimoire est encore ouvert sur mon bureau, témoignant de mon travail acharné dans la perfection de mes sorts.

Maintenant totalement alerte, j’enfile mes vêtements et fonce vers l’escalier, mon estomac prenant le dessus sur ma raison.
« Bonjour maman, bonjour papa, vous avez passé une bonne nuit ?
- Oui mon fils et toi ? Prends des forces aujourd’hui, c’est la fête du village, toutes les jeunes demoiselles seront là pour leurs prétendants ! Ton père et moi serions très fiers si tu fondais un foyer, donc si une de ces petites fées te plait, nous serions ravis de la rencontrer.
- Maman…
Le repas continua dans la joie et la bonne humeur. J’allais ensuite vers la rivière pour me faire un brin de toilette, et surtout me rafraîchir en nageant parmi les libellules, les poissons et toute cette magnifique faune aquatique.

Continuant le long de la berge, vers un petit renfoncement bien caché, qui me permettait d’être tranquille quand je voulais retrouver ma solitude. Je sortais de l’eau, escaladais les rocher couverts de mousse, que l’eau irriguait en passant entre les pierres, me dirigeant vers la petite grotte qui ressemblait tellement à mon jardin secret. A cette heure les rayons du soleil à leur apogée tombaient directement par l’ouverture verticale de cette « pièce », la baignant de lumière. Les reflets dansaient à l’intérieur de la caverne, grâce à la chute d’eau se déversant à travers ce trou vers le bleu azur du ciel, mais aussi grâce à cette formidable beauté se baignant et se rinçant les cheveux. De taille bien supérieure à la notre en tant qu’eniripsa, sa présence m’intriguait : que faisait-elle si loin de chez elle ? Nous étions si proche du village des eni, pourquoi donc s’aventurait-elle en ces terres ? Je décidais d’en savoir plus, et mes yeux ne pouvant se détacher, je décidais de l’observer à l’abri.

Son corps élancé, cette douce silhouette pleine de courbes tant généreuses qu’aplaties, témoignant d’une grande féminité, mais aussi de nombreux combats acharnés. Sa peau paraissait si tendre, si agréable au touché, était parsemée de diverses cicatrices, qu’elles soient récentes ou non. Ses longs cheveux roux collés dans son dos par l’eau reflétaient les rayons du soleil plongeant directement dessus me fascinaient. Cette beauté évoquait l’image d’une panthère au repos, blessée par un combat tout frais, soignant ses blessures, profitant avec délectation du faible répit que cette cache pouvais lui apporter. Ses gestes si gracieux était parfois ponctués d’un sursaut lorsqu’elle passait sur sa chair meurtrie ; son équipement était à deux enjambés de là, comprenant une lourde épée, une armure complète, le tout de la couleur du sang.

Ma fascination me donnant du courage et des ailes en plus de miennes, je décidais de m’approcher un peu plus ; les yeux fixés sur elle, je n’aperçus pas l’excroissance dépassant et trébuchais dessus. N’ayant pas de prise auquel me rattraper, je m’étalais de tout mon long troublant ainsi l’agréable vacarme de la cascade. A l’instant où ses sens lui rendirent compte de la présence d’un intrus, elle se retournait et m’attaquait. Des éclairs éclatèrent au-dessus de ma tête, me foudroyant sur place deux fois consécutives : je perdais conscience. La seule image que j’eus le temps d’apercevoir sont ses yeux d’un magnifique vert sombre, sans l’ombre de la moindre peur, conscient de sa force…

Je me réveillais quelques heures après, me soignant sur le chemin du retour, mes pensées toutes dirigées vers elle et sa mystérieuse présence en ces lieux.
Ma mère me sautait dessus dès que j’eus franchit le seuil de la porte :
- Windro mais voyons où étais-tu ? On se faisait un sang d’encre ici tu as disparut toute la journée !! La jeune Gwen était totalement paniquée à l’idée qu’il te soit arrivé quelque chose ! Elle veut tellement te rencontrer, on lui a tant parlé de toi !
- Ne t’inquiète pas maman, ça va, je me baignais dans la rivière et je n’ai pas vu le temps passer. Je vais enfiler des vêtements propres et rejoindre les autres habitants pour la fin de cette journée. J’irai voir Gwen et je la rassurerai.

Devant mon grand sourire et ces mots réconfortants ma mère ne posa plus d’autre question à mon grand soulagement. Je finis d’écrire ses lignes juste avant de partir rejoindre les autres de notre race, ça me changera les idées je l’espère…"



Ce fût ainsi le jour de la première rencontre entre mon père et ma mère, qui me donnèrent naissance quelques années plus tard.
avatar
Windra

Age : 29
Localisation : A l'abri à écouter la pluie
Nombre de messages : 63


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  yurine le Mer 25 Fév 2009 - 15:48

C'est de famille le voyeurisme ?

yurine

Age : 26
Nombre de messages : 30


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  Windra le Ven 27 Fév 2009 - 1:27

Oui c'est mon père qui m'a tout appris Smile

Que de bons souvenirs pdt les parties de pêche ou l'on matait tranquillement les demoiselles nageant doucement, la peau à peine couverte contre le soleil...
avatar
Windra

Age : 29
Localisation : A l'abri à écouter la pluie
Nombre de messages : 63


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  Khrysalide le Ven 27 Fév 2009 - 21:44

Pervers Razz
avatar
Khrysalide

Age : 49
Localisation : quelque part pour un 5 à Sète avec mon chéri, tiens !!!
Humeur : toujours de bonne humeur ;)
Nombre de messages : 692


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  Windra le Sam 28 Fév 2009 - 12:50

Pas du tout, juste amateur de jolies filles Very Happy

D'ailleurs on se voit qd jeune fille?
avatar
Windra

Age : 29
Localisation : A l'abri à écouter la pluie
Nombre de messages : 63


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  Windra le Dim 8 Mar 2009 - 0:39

Et pr voir l'histoire de mon perso, il suffit de regarder le RP de ma candid', c'est par la : http://oupas.sendboard.com/candidatures-acceptees-f6/votre-nain-bleu-prefere-t251.htm
avatar
Windra

Age : 29
Localisation : A l'abri à écouter la pluie
Nombre de messages : 63


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  fedaia le Lun 9 Mar 2009 - 0:49

trouverez vous ses petites contrepétries?
avatar
fedaia
Meneuse

Age : 32
Localisation : quelque part, loin d'ici, ou près peut-être
Nombre de messages : 1179


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite histoire du nain bleu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum